Histoire d’une Traversée. épisode 1

31 octobre J-2

Le grand départ est prévu le 2 novembre… On s’affole dans la chaumière, surtout ne rien oublier, traitement médicaments perso par exemples ou indispensable boussole, et bien sûr tout le nécessaire pour la Peugeot récupéré en grande partie en faisant le tour des casses autos de la région. On check une dernière fois la liste pour l’auto avant de tout charger. La liste justement, on va un peu s’attarder dessus :

•extincteur •3 bobines •2 régulateurs •1 tête de delco + fils de bougies • 1 alternateur •1 gonfleur • 2 roues de secours • 3 chambres à air • 1 démonte pneu • nécessaire en cas de crevaison • 1 radiateur • 1 démareur • 3 bidons de 20 litres pour l’essence • 1 pompe à eau • 1 sachet de durites • 1 sachet de joints moteur • 1 joint de culasse • 1 batterie • 2 plaques de désensablement et 1 balladeuse.

La 504 a eu droit à une révision complète, l’ajout d’un filtre à essence entre le réservoir et le carburateur, la pose d’une plaque de protection en aluminium sous la voiture à l’avant pour protéger le carter, la pose également d’un pare buffle pour protéger le radiateur en cas de gros choc… Certes tout cela n’est pas obligatoire et nous avons rencontré des voyageurs qui n’en avaient pas mais c’est fortement conseillé si on ne veut pas rentrer prématurément en France !  

oups

Voilà pour ce qui concerne les préparatifs. Pour plus de détails sur la préparation d’un véhicule pour ce genre de périple, je vous conseille de vous rendre ici car je ne suis pas une reine de la mécanique et je n’ai pas géré cette partie des préparatifs. Non, moi je suis la « conteuse » donc j’ai embarqué 1 gros cahier, des stylos, ma machine à écrire (et oui voyage d’un autre siècle rappelez-vous), mes recharges d’encre et de papier, mon Practika MTL5, quelques pellicules + des piles… Pas de portable, ni sous forme de téléphone, ni sous forme d’ordinateur 😉

1-pr-mtl-5-front_01

La voiture est chargée, tout est entré, non sans mal et j’ai dû batailler pour garder suffisamment de place à l’arrière. Je n’aurais pas de vision à droite puisque je suis derrière le conducteur et que mon « voisin » de droite est un empilement habilement imbriqué par mes 2 coéquipiers… amas de pièces autos, toile de tente, duvet, boites de conserve, réchaud, bidons, fringues…Un peu frustrant mais mieux que rien !

Ça fait six mois que l’on bosse sur ce projet, Dom, JP et moi donc on est pas mal excités, on compte 3 semaines pour rejoindre Lomé en avançant tranquillement… Les dernières heures avant le départ sont interminables !

À suivre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s