Histoire d’une Traversée. Épisode 8

15 novembre : J+13

Réveil matin à 6h30. Il faut partir plus tôt maintenant car ça tape dur la journée. Chocolat chaud au café du camping et on démarre à 7h10.

Environ 400 kms à faire jusqu’à Tam et ce n’est pas du tout cuit d’après ce qu’on en sait.

Km 14, plus de roue. Manu s’ensable d’entrée, il est seulement 7h25, la journée risque d’être longue ! Ici, on ne peut être sûr que de l’heure à laquelle on part… En 5 mn on désensable et on repart. 6 kms plus loin, on stoppe de nouveau. La voiture de Manu chauffe et le voyant rouge reste constamment allumé. On patiente un peu et 10 mn plus tard on repart. On rencontre Didier et Éric, un petit arrêt mécanique et c’est reparti. De la piste, de la route… on ne peut pas rouler vite car ça change sans arrêt.

10h50, on s’aperçoit que la tôle est décrochée à l’arrière. Les boulons ont cédés après un choc assez violent. On remet des boulons plus gros. Fait chaud, ça tape dur !

entre Arak et Tam 001

11h30 on y retourne. Après 20 kms de route défoncée, barrage de militaires. Impossible d’aller plus loin. Il faut faire 20 kms de nouveau en sens inverse pour prendre une autre piste. La galère ! On essaye de discuter avec eux et après un long moment, ils acceptent de nous laisser passer à la condition qu’on emmène un de leur collègue qui rentre en permission un peu plus loin. On fait donc 17 kms de piste interdite, ouf !

13h arrêt à In Ecker pour manger. Lentilles, omelette et thé.

15h05, on repart, Tamanrasset, prochaine étape prévue. On y arrive à 18h et on s’installe au camping à la sortie de la ville. Camping classe mais sans eau. Il faut attendre demain que les cuves soient remplies. On dormira encore crassous !

Petite bouffe avec Didier et Éric qui sont arrivés peu après nous. À 21h dodo, on est claqués !

Kms parcourus : 413

16 novembre : J + 14

Deux semaines que nous sommes partis.

Debouts à 7h pour pouvoir profiter des douches. On a eu raison d’y croire mais toujours pas d’eau ! Alors café, thé etc. Les gars se mettent sur les voitures et moi… j’attends la pluie !

9h il y a enfin de l’eau et c’est la ruée vers les douches. puis on part en ville faire un tour au marché. On arrive à acheter 10 pains, pas évident car les militaires et les policiers se servent avant les autres. Achat de souvenirs et cartes postales (pensons à ceux qui se caillent) puis petite bouffe, sandwich à la viande, omelette et une crêpe au chocolat.

13h on passe dans un hôtel pour essayer d’appeler en France mais impossible d’avoir la ligne. On finit dans un café à écrire nos petites bafouilles aux français.

17h après une sieste direction la lessive et re-douche pendant qu’il y a de l’eau.

19h dîner : taboulé, soupe gratinée aux oignons et nouilles (merci Royco). Puis dodo très tôt une fois encore. On compte partir demain mais pas avant 8h30 car il n’y aura pas d’essence à la pompe avant cette heure là !

Tamanhrasset 001

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s