PINGYAO entre histoire et commerce

La vieille ville de Pingyao nous semble calme après le va et vient incessant de Pékin. Ici pas de voitures car le centre est entièrement piéton. Juste quelques vélos « à jambes » ou électriques. Nous ne sortons qu’à partir de midi car la matinée est réservée aux devoirs et à la réponse aux mails. Le wifi ici est très aléatoire et nous nous disons toujours que ce sera mieux la ville suivante mais sans certitude donc on fait au mieux ! Nous sommes dans un petit hôtel de 8 chambres, le Tian Yi Hostel tenu par une famille charmante où nous profitons de la magnifique cour intérieure.

horizon-mix6t-pingyao-tian-yi-hostel

Quelques mots d’anglais seulement mais cela suffit à nous faire comprendre. Nous enrichissons notre vocabulaire chinois un peu plus chaque jour. Nous en sommes maintenant à 8 mots, youppi ! Revenons donc à cette belle ville qui nous accueille pour 4 jours, enfin 3+1 devrais-je dire car la première journée nous ne mettons pas beaucoup le nez dehors du fait d’un temps désastreux qui nous fera vite remettre nos polaires et Kway.

Dès le lendemain midi nous faisons l’acquisition du pass pour la vieille ville nous donnant droit à l’entrée dans 18 temples et musées ainsi qu’aux remparts de la ville et ce durant 3 jours, bien plus que nous ne pourrons en visiter. Nous avançons dans la rue principale et trouvons de chaque côté de petits commerces « spécial touristes » mais les gens ne sont pas pressants et nous laissent regarder, photographier même leurs étals sans pour autant nous « sauter dessus », c’est appréciable.

horizon-mix6t-pingyao-vendeurs

Les musées se succèdent mais ne se ressemblent pas et nous passons de longs moments à regarder et découvrir l’histoire très riche de ce pays. Beaucoup de représentations de scènes de guerres ce qui n’est pas très plaisant en revanche. Nous finissons la journée dans un des nombreux restaurants de la ville devant un plat de riz/œufs et un autre de ratatouille régionale, arrosés de coca et bière. Nous mangeons très correctement depuis notre arrivée et commandons un à deux plats maximum, parfois accompagné de riz, car les portions sont généreuses.

horizon-mix6t-plat-chinois

Le lendemain est consacré à la visite des temples et c’est pour nous un enchantement car la ville accueille en ce moment le 14ème festival international de la photo et certains temples renferment de superbes photos. L’un d’eux, le Qing Xu Guan Taoist Temple se révèlera être un gentil piège pour nous car une dizaine de photographes professionnels exposants est présent et nous sommes rapidement pris pour cible, tous cette fois même si Jade, bien sûr, remporte tous les suffrages. Un des exposants nous offre son livre, nous sommes touchés.

horizon-mix6t-temple-pingyao

Nous passons notre fin d’après-midi à la recherche d’un encas pour Jade qui a faim (ce qui n’étonnera personne ;)) et trouvons une mamie qui fait de délicieux gâteaux mi-secs. C’est décidé, nous avons trouvé notre  échoppe à gourmandises pour les jours à venir et la baptisons : « Mamie Galette ».

horizon-mix6t-mamie-galettes

Il est déjà 18h et nous filons vite vers les remparts pour profiter d’un magnifique coucher de soleil.

horizon-mix6t-remparts-pingyao

Notre séjour à Pingyao est déjà terminé et ce matin, nous refaisons nos sacs car nous partons à 13h pour la gare. Elle est très récente, encore en travaux et nous comprenons vite le fonctionnement, presque facile comparé à la Beijing West railway station. Notre TGV D2009 nous conduira jusqu’à Xi’an, la ville rendue célèbre par la découverte de l’Armée de Terre que nous ne manquerons pas de visiter, un mardi sans doute 😉

horizon-mix6t-pingyao-gare

Quelques photos…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

5 réflexions sur “PINGYAO entre histoire et commerce

  1. Coucou les zeureux voyageurs ! Trop bien d’avoir des news de votre périple. Je vois que jade a commencé une carrière de starlette. C’est un vrai plaisir de vous lire. Profitez bien . gros bisous Lorrains. (Fanfan)

    Comment va Jean-Claude avec son bras en moins ? A t’il prier au près de Boudha pour rester entier avant la fin du voyage ? On espère qu’il s’en sortira car il a encore des kilomètres à avaler ! …destiné
    Passez un bon séjour asiatique, gros bisous en attendant votre prochain post. (Maylise)

    • Merci les filles. Jean-Claude priera plutôt en Asie du Sud-Est car pas tant de Bouddha que ça ici. On profite à fond de nos derniers jours en Chine. Vendredi on décolle pour Siem Reap au Cambodge… déjà ! De nouvelles aventures à vous raconter pour sûr. Gros bisous

  2. que de beaux souvenirs …J’étais sceptique sur l’environnement Chinois , mais je change progressivement d’avis en vous suivant !!!
    Plein de bisous mes randonneurs préférés avec un supplément pour Jadounette the Gay’s family

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s