Tadlo : un point sur l’association

Destination de vos dons

Nous sommes arrivés après la rentrée des classes qui se fait ici aussi en septembre. Les fournitures scolaires ainsi que les uniformes avaient déjà été achetés par Poh et Christophe (président français de l’association, venu à cette occasion) grâce aux dons récoltés en France. Des bancs, chaises et tables payés grâce à des dons externes ont aussi été achetés avant notre venue. Après concertation avec Poh et les deux teachers, Salman et Boudian, il a été convenu que seraient achetés :

  • 1 tableau noir pour l’école des grands + des craies
  • des bancs et tables pour les enfants des deux écoles
  • 2 lots de feutres pour tableau blanc (école des petits)
  • 2 blocs notes pour les teachers
  • des stylos et cahiers en quantité pour les enfants

Le tout évalué à 60 €. Poh utilisera le reste de la somme apportée pour régler le montant du salaire de Salman et Boudian (60 €/mois) jusqu’à épuisement. Cela permettra aux 60 enfants de continuer à bénéficier de cours devenus indispensables pour leur vie future, qui s’inscrit dans un projet d’expansion touristique du village. Nous avons compris que la gestion financière de l’association sur place est très difficile car Sabaïdee, Bonjour n’a pas de compte au Laos pour le moment, très compliqué à ouvrir apparemment, mais Poh ne perd pas espoir.

Nous avons également offert les diverses fournitures scolaires (gommes, stylos, trousse, tables de multiplications plastifiées) qui nous ont été gracieusement remises avant notre départ.

Merci à tous ceux qui ont permis ce don. Pour ceux qui le désirent, voici le lien pour venir en aide à l’association ainsi que la page Facebook pour suivre les dernières actualités.

Nous avons de notre côté pris en charge la journée pique-nique , minibus et repas des enfants (40 €).

L’école des grands

Notre visite initiale à l’école du temple du village, où se déroulent les cours à destination des plus grands, est reportée à demain car un moine est décédé et une grande fête est organisée. Boudian, le teacher, est un des Sages du village. Il est donc dans l’impossibilité d’honorer son cours d’anglais car sa présence est indispensable lors des funérailles. Nous nous contentons d’observer le lieu de l’extérieur et ce que nous voyons nous laisse perplexe. Et ce que nous découvrons le lendemain soir en grimpant à l’échelle ne nous rassure pas plus. Des bancs et tables brinquebalants sur un sol en planches qui plient sur notre passage, deux peaux de vaches en guise de mur d’un côté, des murs de  paille de construction traditionnelle de l’autre, un tableau troué que Boudian essaie d’essuyer avec un pauvre torchon… Malgré tout, les enfants présents sont ravis et nous posent quelques questions en nous montrant fièrement leurs cahiers et l’unique manuel d’anglais qu’ils se partagent. Ici, la priorité est donnée à un apprentissage oral plus qu’à un support écrit. Le principal étant que les enfants sachent parler. Une belle rencontre, au milieu de cette classe d’un autre monde, qui donne un sens réel à l’action que vous nous avez permis de réaliser sur place. A tous, encore MERCI !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

2 réflexions sur “Tadlo : un point sur l’association

  1. En découvrant les conditions de travail des élèves dans ce village on comprend la chance des élèves en France. C’est promis, on ne se plaindra plus du manque de chauffage et de manuels à Lucie Aubrac !
    Merci d’avoir fait un point sur l’association et de nous avoir détaillé la destination des dons.
    Sur une des photos, je vois que tu as retrouvé ta place sur les bancs de l’école. ( ça te manquait ? )
    Bises de nous quatre !
    Laurence

    • C’est vrai que le décalage entre les conditions d’apprentissage et de travail entre les petits occidentaux et les enfants que nous avons pu rencontrer n’ont que très peu de choses en commun ! Cela permet de mesurer une fois encore la chance que nous avons. Et oui, comme tu le vois, j’aime toujours autant me rapprocher des enfants. En ce qui concerne l’association, ça y est le bois pour faire le tableau a été acheté, nous l’avons appris par les volontaires actuellement sur place.
      Bisous de nous 3
      Hélène & family

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s